• pdf

UE LangueTout savoir

L'unité d'enseignement (UE) Langue concerne tous les étudiants des UFR Humanités et STC, à l’exception des licences :

  • Philosophie,
  • Aménagement, urbanisme et développement territorial,
  • Information-communication anglais
  • l'ensemble des licences professionnelles.

L’UE Langue offre à tous les étudiants la possibilité d’améliorer leur capacité à s’exprimer et à communiquer en langue vivante et vise des niveaux de compétences à atteindre qui prennent appui sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).
La diversité des parcours des étudiants est prise en compte par la mise en place de groupes de niveau. Les étudiants ayant un profil linguistique similaire sont regroupés et les activités sont adaptées à leurs besoins. La pratique de l’expression orale est aussi facilitée par ces regroupements.

Présente dans tous les cursus, l’UE Langue vaut en général 3 ECTS.

Choisir la bonne langue est important

On choisit la langue que l'on veut étudier au titre de l'UE Langue en fonction des objectifs qu'on se donne : entretenir ou consolider ses connaissances dans une langue qu'on maîtrise déjà, rattraper un retard dans une langue qu'on a étudiée, apprendre une langue nouvelle...

Si vous avez déjà un bon niveau en anglais, si l’anglais est votre langue maternelle ou si vous êtes bilingue il peut être intéressant pour vous de choisir une autre langue. En effet, avec le développement des relations économiques internationales et une augmentation des échanges, on note aujourd’hui un réel besoin en langues étrangères autres que l’anglais.

En licence

En master

 

Dispense UE Langue/CLES

Les étudiants titulaires d'un master qui présentent un relevé de notes qui atteste de la validation de crédits ECTS dans une langue vivante étrangère (qu'ils aient été acquis en M1 et / ou en M2), n'ont pas à justifier du CLES2. Toutefois, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • les ECTS de langue vivante obtenus devront figurer explicitement sur le relevé de notes de Master délivré à l'issue du cycle ;
  • les ECTS de langue vivante ne devront pas avoir été obtenus par compensation, mention qui doit être précisée sur le diplôme de Master ;
  • il ne peut s'agir d'un groupe de niveau de rémédiation ou consolidation (niveau B2 du CECRL exigé).

Ces dispenses sont gérées par le Rectorat sur présentation du relevé de notes, et non par l’université.